Comment se nourrir convenablement ?

Répandre l'amour

Le geste le plus naturel que l’on a quand on a faim c’est de prendre un repas. L’alimentation dont peu de personne se soucis réellement est souvent réduite à la consommation de repas matin, midi et soir. Cependant, bien se nourrir ne se résume pas à manger lorsqu’on a une petite faim. Il s’agit de tout un processus qu’il est nécessaire de maîtriser. 

A lire également : Consommer des aliments biologiques

Les règles basiques d’une bonne nutrition 

De manière générale, on peut considérer que bien se nourrir c’est adopter de bonnes habitudes alimentaires, c’est-à-dire mâcher longuement les aliments, consommer des aliments frais, éviter de grignoter entre les repas, etc. Néanmoins, cela ne se limite pas à ces généralités. Pour prétendre réellement à une bonne alimentation, il faut pouvoir manger équilibré et varié. En clair, il s’agit de manger de tout, mais en quantité appropriée. Aussi, bien se nourrir exige une préférence pour les aliments favorables au bon fonctionnement de l’organisme. Fruits, légumes, poisson, viande et féculents sont donc plus indiqués. A l’opposé, les aliments et produits contenant trop de sucre : boissons sucrées, confiseries ; trop salés : chips, gâteaux, apéritifs ; et trop gras : beurre, crème, charcuterie, qui sont à bannir.  

Par ailleurs, notons que l’obtention d’une alimentation correcte et équilibrée est un processus qui s’étend sur une longue période. Si vous mangez équilibré le lundi et le mardi vous faites à nouveau du désordre alimentaire pour ensuite manger équilibré le mercredi, vous êtes loin du compte. Pour vous aider dans votre suivi alimentaire, établissez un programme chaque semaine et essayez de le respecter. Ne vous privez pas de certains repas, mangez plutôt en quantité réduite. De même, si vous associez à votre nouveau mode d’alimentation une activité sportive régulière, non seulement vous serez dispensé de prendre du poids, mais en plus vous vous porterez mieux. Le sport et une bonne alimentation vont vous éviter bon nombre de maladies, cela a été prouvé et attesté.  

A lire également : Le matériel idéal pour une bonne pâtisserie

Comment constituer des menus équilibrés ? 

Il n’en tient qu’à vous de manger convenablement et d’imposer à votre famille une alimentation équilibrée. En fonction de l’âge, de l’appétit et des activités physiques de chacun, il est possible d’établir des menus adaptés. D’ailleurs, vous pouvez procéder ainsi :  

  • l’entrée : pour l’entrée, optez pour des légumes crus ou cuits; les fruits sont également envisageables en entrée. 
  • le plat principal : il est recommandé de faire le plat principal autour d’une portion de viande, de poisson, de jambon ou d’oeuf. Pour les accompagnements, légumes et féculents (pommes de terre, riz, semoule, maïs, pâtes, blé, légumes secs, etc) sont indiqués. Pour un meilleur équilibre, la quantité d’accompagnement doit être supérieure à celle du produit animal. 
  • le dessert : rien de tel que des fruits pour le dessert. Crus, cuits, au four, en clafoutis ou en compote, les fruits sont idéaux pour les fins de repas. En outre, les produits laitiers sous diverses formes peuvent servir de dessert. Ceux-ci contribuent au bon équilibre nutritionnel et parviennent le plus souvent à ravir les papilles des gourmands.     

Du reste, pensez à concevoir vos menus en fonction des aliments de saison. La qualité gustative ainsi que les prix sont plus intéressants durant les saisons de chaque aliment. D’autre part, n’oubliez pas de consommer cinq fruits et légumes par jour.   

 

TOPTOP

Abonnez vous dans notre Newsletter